Nouvel article, nouvelle rubrique. Aussi, pour ceux qui ne le sauraient pas encore, on appelle « SWING TRADING » du trading relativement court-termiste. A savoir, une stratégie qui aura lieu sur un horizon de temps plus long que de l’intraday, mais plus court que du moyen-terme hebdomadaire. Soit une stratégie de quelques jours environ.

Pour ouvrir ce bal, c’est la première valeur du CAC (dans l’ordre alphabétique) que nous avons choisi d’analyser, et de jouer à la hausse. Une valeur qui fait forcément parler d’elle avec l’actualité du moment, mais pas pour les raisons qui nous intéressent ici. Cette valeur, vous l’aurez bien compris, n’est autre que le groupe hôtelier Accor.

Pourquoi avoir choisi ce titre ? A nouveau, c’est ce que nous allons voir ensemble…

De nombreuses indications optimistes…

Source : www.traderforce.com

En observant le graphique ci-dessus, pris en base quotidienne depuis un peu plus d’un an maintenant, de nombreuses et diverses indications techniques nous donnent envie de jouer un scénario positif. Ces indications, quelles sont-elles ? Voyez plutôt :

  • Dépassement d’une forte oblique de résistance : le 10 mai dernier, les cours sont venus ouvrir en gap haussier, s’affranchissant notamment d’une très forte oblique de résistance baissière en place depuis le sommet de février. Ledit gap a tenu bon et la phase de temporisation actuelle semble n’être qu’une petite phase de répit avant un nouvel élan haussier.
  • Point d’appui autour d’un fort niveau d’overlap : en avril de l’année dernière, les cours ont trouvé une forte zone de résistance autour des 29 €. Le dépassement de cette zone, en octobre 2010, a fait d’elle un sérieux candidat au rôle de soutien en overlap. Candidature qui semble avoir récemment été validée, et qui nous permet d’appuyer encore un peu plus notre opinion haussière.
  • Soutien d’une droite de support de plus long terme : depuis juillet 2009, on peut dessiner une oblique de support ascendante sur laquelle les cours sont venus s’appuyer au cours de l’été 2010 à plusieurs reprises, et qui vient là aussi de contenir les pressions vendeuses sur le dernier point bas, justement autour des 29 €.
  • Du côté des indicateurs enfin, un RSI en divergence haussière : on peut le constater en effet sur notre graphique ci-dessus, alors que les cours ont fait de très nets plus-bas, le RSI a fait de son côté des légers plus-hauts, avant de repasser très récemment en territoire positif, validant ainsi une divergence haussière qui, elle encore, plaide pour notre scénario.

Quels sont les niveaux à considérer ?

Si nous avons raison sur le scénario envisagé, un retour sur les précédents sommets autour des 35,50 € est à envisager dans un premier temps. Cependant, il faudra définitivement confirmer cette hypothèse en franchissant la très forte résistance intermédiaire en overlap, située sur les 32,35 €.

Ce scénario positif restera valable tant que le support clé des 29 € n’est pas franchement enfoncé. Alternativement en revanche, le passage au-dessous de cette barrière entraînera une correction beaucoup plus sévère avec un premier rendez-vous sur le seuil des 25,80 €.

Comment donc profiter au mieux d’un tel mouvement ?

Comme je vous le disais lundi, libre à chacun de choisir son outil d’investissement. Et ils sont multiples : jouer l’action, prendre un warrant, aller sur un CFD…

Pour ma part, et je ne peux que vous le répéter à chaque fois, c’est via un produit réactif et très pertinent en termes d’analyse technique que je choisis de jouer un tel mouvement ; ce produit n’est autre que le turbo, et je vous invite encore à consulter notre offre clé en main en la matière. Vous n’avez, pour ce faire, qu’à cliquer ici.

A bon entendeur…

Marc Dagher