Non, je m’y engage. Quasi formellement.

En matière d’analyste technique et en termes de niveaux majeurs incontournables, je défie quiconque de me trouver mieux que mon sacrosaint overlap !

Fi des double bottom, des double top ou encore des ETE (épaule-tête-épaule), fi même des gaps ou autres pullbacks

J’ai beau chercher, j’ai beau rester le plus objectif possible, je ne vois rien de plus efficace qu’un overlap !

Aussi, puisque je sais que je ne prêcherai pas forcément des convaincus, je m’en vais volontairement dans ce nouvel article vous donner de quoi vous convertir, vous confirmer, vous rassurer, vous séduire ou vous étonner.

Pour ce faire, vous me connaissez bien, rien de tel que de prendre des exemples en image, et de les commenter avec vous…

Enfin, avant de me plonger dans le vif du sujet, je tiens à signaler (pour ceux qui auraient assisté à ma conférence récente sur le sujet) que j’ai volontairement choisi des exemples nouveaux, afin de vous permettre de renforcer encore vos convictions.

OVERLAP 1 : EUR/USD, contre toute attente !

Ceux d’entre vous qui suivent la page « trio étalon » sur notre site le savent déjà : la lecture de la paire EUR/USD est très difficile ces derniers temps.

Pour autant, il faut parfois mettre de côté son sentiment de crainte et faire confiance à son overlap.

La preuve ? Jugez plutôt :

Source : www.traderforce.com

Nous voyons ici très nettement ce dont je veux vous parler : en se focalisant sur la phase de hausse initiée en janvier dernier, on distingue bien les 3 premières vagues de hausse. Cependant, on a été légitimement inquiété par l’intensité de la vague 4 qui est venue remettre en cause notre hypothèse. A tort. En effet, malgré une violente vague 4, l’overlap de la vague 1 (indiqué en bleu sur le graphique) sur les 1,3860 a parfaitement joué son rôle, et notre foi en la matière aurait dû tout de suite nous permettre d’anticiper la hausse actuelle, qui s’avère très vraisemblablement être l’amorce de la vague 5 attendue !

OVERLAP 2 : LVMH, buy ou reverse ?!

Entre autres façons de les aborder, et de les utiliser, les overlaps peuvent être également des points de « reverse strategy » : à savoir, à l’approche de l’un d’entre eux, attendre qu’il soit testé et en déduire une stratégie d’achat s’il tient en support, ou de vente s’il devait être nettement enfoncé (inversement dans l’autre sens : stratégie de vente s’il tient en résistance, ou d’achat s’il devait être nettement dépassé).

Dans le cas présent, c’est un achat/reverse qui est joué. Regardez donc :

Source : www.traderforce.com

Comme nous le voyons assez clairement sur le graphique intraday ci-dessus, le fort overlap du 06 avril dernier situé sur les 115,15€ précisément a, depuis son franchissement (et donc sa validation) bien joué son rôle de soutien en contenant les pressions vendeuses, notamment le 26 mai. Or, au regard de la grande phase de hausse en 5 temps traditionnels (qui a pris place du 15 mars au 11 mai), il semble prudent d’attendre une plus franche décision quant à l’avenir de ce niveau qui pourrait finalement très bien finir par céder, et, dans ce cas, engendrer une « reverse srategy » intéressante avec de belles positions vendeuses à générer puisque le potentiel correctif sera alors conséquent. Pour jouer une telle baisse, rien de tel qu’un bon turbo Put que j’aurais sélectionné pour vous. Tous les renseignements pour en bénéficier en cliquant ici.

OVERLAP 3 : Michelin, sur la corde raide !

Pour terminer ce triptyque d’exemples flagrants sur les overlaps, attaquons-nous à une autre forme d’efficience dans le domaine : la corde raide. Cette expression consacrée, c’est de façon tout à fait arbitraire et personnelle que nous l’avons choisie. Elle évoque un niveau d’overlap testé à de (très) nombreuses reprises, lui conférant ainsi une fiabilité bien plus significative.

Avant les commentaires, place à l’image :

Source : www.traderforce.com

Pour le coup, ça se passerait presque de commentaires.

Mais ne soyons pas farouche.

On voit bien ici que, depuis août 2010, le seuil d’overlap des 61,50€ a joué un très net rôle de zone de résistance, contenant les pressions acheteuses à pas moins de 6 reprises (indiquées par des flèches bleues sur mon graphique). Ainsi, cette zone a donc fait office de barrière majeure qui, une fois dépassée, allait naturellement venir jouer le rôle présumé de soutien, en overlap justement. Ce phénomène a été accentué par la violence avec la quelle ladite barrière s’est faite dépasser : avec deux runaway gaps successifs ! C’est donc assez naturellement que, malgré une forte chute après le sommet de mai dernier, ce palier est venu contenir les pressions vendeuses (à l’endroit où nous vous l’avons indiqué avec la dernière flèche bleue). Toutefois, j’attire votre attention sur la fragilité d’un tel support, au regard de la configuration actuelle.

Comment bénéficier d’un tel niveau en termes de trading ?

Tout simplement, en venant vous inscrire sur mon nouveau service dédié aux stratégies de trading en AT via les turbos sur mon site www.daghertrading.com. Aussi, si vous voulez faire partie de mon aventure et jouer avec moi ces dernières hypothèses, je vous invite, une fois encore, à vous inscrire Par ailleurs, si vous souhaitez avoir de plus amples renseignement sur mon service en particulier et/ou sur les turbos en général, vous pouvez télécharger ma brochure explicative détaillée en cliquant ici.

Par ailleurs, et en guise de conclusion, sachez que nous proposons également des « Cours particuliers » en termes d’analyse technique. Cours qui pourraient, entre autres, vous permettre de devenir un spécialiste des overlaps. Vous découvrirez tout sur notre offre en cliquant ici.

A bon entendeur…

Marc Dagher