Il est une valeur que je suis particulièrement, et pour une raison particulière, justement. Ceux d’entre vous qui me suivent le savent déjà, il s’agit d’Air Liquide.

En effet, en dehors de l’aspect tout à fait sécuritaire et défensif de cette valeur, de son côté « valeur de bon père de famille » comme on dit parfois maladroitement (je vous assure que je connais de très bon pères de famille qui n’ont pas de Air Liquide dans leur portefeuille), il y a un facteur graphique remarquable à prendre en compte sur ce titre : le désormais fameux canal haussier de long terme, en place depuis presque 30 ans !

Vous pouvez retrouver ce canal et ma dernière analyse de long terme sur la valeur en cliquant ici.

Mais, pour l’heure, voyons un peu pourquoi nous restons techniquement pessimistes sur l’avenir à court terme du grand groupe de gaz industriels et ce que ça peut signifier pour notre avis global du marché…

 

Confronté à une droite de résistance majeure

 

Ce graphique nous montre principalement trois choses :

  • D’abord et surtout, la présence d’une très solide oblique de résistance très légèrement ascendante et qui contient les pressions acheteuses sur le titre depuis juillet 2007. On a annoté notre graphique avec des petites flèches rouges chaque fois que cette oblique a en effet joué son rôle de barrière. C’est donc l’approche de cette droite qui nous incite à rester prudents.
  • Ensuite, du côté des indicateurs techniques, comme indiqué par nos cercles bleutés, on constate qu’une divergence baissière vient d’être validée sur le RSI, ce qui tend là aussi à plaider en faveur de notre scénario correctif.
  • Enfin, dans la configuration du graphique lui-même, on constate une forme de ralentissement des cours qui semblent en effet peiner dans leurs velléités haussières et marquer un peu le coup avec des plus-hauts de moins en moins marqués.

Quel est donc notre pronostic ?

Sans écarter un dernier test possible de ladite oblique de résistance, et tant que la zone des 104€ – correspondant donc au niveau actuel de la fameuse droite – n’est pas nettement dépassée, une correction conséquente est attendue en direction des prochains objectifs de support situés sur les paliers des 88€ puis jusqu’aux 82€ en extension – ce dernier niveau correspondant en effet à un solide overlap. Le passage sous ces 82€ serait de fort mauvais augure pour le titre qui pourrait alors aller chercher des plus-bas nettement plus inquiétants, mais toujours à l’intérieur du canal, bien sûr.

Alternativement en revanche, le net passage au-dessus des 104€ conduirait d’abord au test des 113€ avant une poussée probable vers la borne supérieure du fameux canal, qui serait alors située autour des 123€.

Que faire en termes de gestion/stratégie ?

Dois-je encore vous l’apprendre ?

Il existe en effet un produit permettant de profiter de la baisse comme de la hausse de certains sous-jacents. Ce produit n’est autre que le turbo, produit à effet de levier sur lequel je me suis spécialisé. Et il existe bien évidemment de nombreux turbos Put sur la valeur Air Liquide chez la plupart des émetteurs.

Voici d’ailleurs le bilan provisoire de notre formule Classic sur ce début d’exercice 2012 :

Aussi, si vous souhaitez profiter de nos recommandations et bénéficier vous aussi d’un effet de levier intéressant, n’hésitez pas à lire notre brochure détaillée afin de bien vous renseigner (notamment sur les risques encourus) et, qui sait par la suite, à nous rejoindre en cliquant ici.

A bon entendeur…

Marc Dagher

www.daghertrading.com

https://www.dtexpert.com