Volkswagen AG, premier groupe automobile européen, mais aussi présent sur le marché des poids lourds et des motos avec douze marques à son actif (Volkswagen, Audi, Porsche, Lamborghini, Bugatti, Scania, Ducati …) a réalisé en 2013 un chiffre d’affaire de 197 milliards d’euros et un résultat net de 9,1 milliards d’euros. Cependant, le groupe est resté prudent concernant ses objectifs pour 2014 compte tenu de la faible progression du marché mondial freiné par une Europe encore sous le coup de la crise et des émergents qui ne tournent pas encore à pleine puissance. C’est pourquoi le groupe vise une augmentation du chiffre d’affaires de 3% en 2014 pour une marge opérationnelle de 6% tout en s’étant fixé le seuil symbolique des 10 millions de voitures vendues cette année.

En observant les résultats du groupe sur le premier trimestre, nous pouvons noter un bénéfice sous jacent de 2,9 milliards d’euros contre une prévision établie à 2,75 milliards. Ce résultat s’explique notamment par les taux de croissance d’Audi 12%, Porsche 5% et Skoda 15%. Egalement, le marché européen tend à reprendre du souffle ces derniers mois, il y a eu notamment 1.089.226 voitures neuves immatriculées dans l’union européenne en avril pour un huitième mois de croissance consécutif. En revanche, nous pouvons noter que Seat est la seule marque qui n’enregistre pas de profits sur ce premier trimestre malgré une augmentation des ventes de 7,3%.

Ces derniers jours, nous avons pu observer la volonté du groupe visant à regrouper ses activités Truck pour venir concurrencer les deux poids lourds du secteur que sont Daimler et Volvo. En effet, Volkswagen AG a fait une offre de 6,7 milliards d’euros à Scania pour prendre le contrôle du groupe duquel il était déjà actionnaire majoritaire via sa filiale MAN. Pour financer cette opération, Volkswagen a levé 2 milliards d’euros à travers une émission de titres (10,47 millions d’actions préférentielles à 191 euros), combinée à une émission de titres hybrides pour 3 milliards d’euros ainsi que 2 milliards d’euros provenant des réserves. Cette opération s’inscrit donc dans une logique de rationalisation et de mutualisation des coûts pour la division Truck qui espère engendrer des synergies avoisinant les 650 millions d’euros.

Depuis la fin la crise en mars 2009, le titre Volkswagen a pris pas moins de 570% (!), sur la même période, l’indice Dax a quant à lui gagné tout de même 180%. Nous remarquons donc ici une surperformance de la firme automobile de 3 fois l’indice au cours de ces cinq dernières années.

Maintenant, il nous paraît intéressant de voir ce que l’étude graphique nous apprend…

L’étau se resserre et le verdict est proche !

DT_NL_140611_VOLKSWAGEN

Que peut-on voir sur ce graphique de long terme du titre Volkswagen et comment décortiquer ensemble chaque phase d’évolution des cours de façon pertinente ?

  • Entre 2004 et octobre 2007 : on observe aisément une phase haussière nette et sans bavure, durant laquelle le titre a pris environ 585% !
  • D’octobre 2007 à novembre 2008 : on voit de façon très flagrante que le titre n’a pas échappé à la fameuse crise (initiée par le scandale du subprime), perdant alors environ 80% de sa valeur pour retomber sous les 30 euros.
  • Depuis novembre 2008 : nouvelle forte phase haussière qui permet au constructeur automobile de reprendre plus de 600% avec des cours qui sont venus s’enfermer au sein d’un biseau d’étranglement ascendant dont la sortie devrait désormais être imminente.

C’est donc surtout à la faveur de ce dernier événement technique majeur que nous nous sommes intéressés à ce titre qui devrait ainsi théoriquement bénéficier d’un très fort capital d’appréciation dans les mois à venir.

Pronostic et niveaux à surveiller

Sans écarter une légère poursuite de la consolidation actuelle et tant que notre point pivot situé sur les 170 euros n’est pas nettement enfoncé, une reprise haussière est donc attendue en direction de l’objectif de moyen terme situé sur la zone de projection des 261 euros. Le dépassement de ce premier niveau clé conduirait tout droit à la borne de résistance psychologique majeure des 300 euros.

Alternativement en revanche, la franche cassure des 170 euros conduirait à une plus large détérioration vers le prochain support en overlap des 130 euros (sommet d’octobre 2007) mais nous aurons alors l’occasion de refaire un point sur notre analyse d’ici là.

 

Strategy-box (R/R = Risk/Reward)

 

DT_NL_140612_VOLKSWAGEN_BOX 

 

Stratégiquement, comment faire ?

Il existe de nombreux moyens de jouer les mouvements de hausse ou de baisse en Bourse. Vous le savez désormais très bien, celui sur lequel nous nous sommes spécialisés se tourne vers les turbos, produits dérivés à fort effet de levier, qui s’adaptent extrêmement bien aux principes de l’analyse technique grâce à leur principale caractéristique : à savoir la barrière désactivante. Vous pouvez, à ce sujet, lire ou relire notre « dossier spécial turbos ».

De plus, il existe désormais des turbos permettant d’intervenir à la hausse sur le titre VolkswagenVolkswagen. Par ailleurs, sachez que DT Turbo, en étroite collaboration avec les émetteurs en question, a désormais la possibilité d’obtenir des turbos sur commande, avec un délai de 24 heures seulement !

Pour l’heure, laissez-nous vous présenter le bilan des 12 dernières recommandations de notre service de conseils clés en main DT Turbo :

DTT_TOP 12_140612 (1)

Des tableaux qui se passent de commentaires !

Nous rappelons d’ailleurs à ce sujet que nous affichons en permanence et en toute transparence ces performances sur la page d’accueil de notre site Dagher Trading.

Aussi, si vous souhaitez profiter de telles recommandations n’hésitez pas à lire notre brochure détaillée afin de bien vous renseigner (notamment sur les risques encourus) et, qui sait par la suite, à nous rejoindre en cliquant ici.

Nous vous remercions par ailleurs de votre confiance renouvelée et ferons tout pour continuer à vous satisfaire.

A bon entendeur…

Marc Dagher, avec l’aide de Kévin Portron

www.daghertrading.com

https://www.dtexpert.com

Suivez-nous sur Twitter : @daghertrading