Intéressons-nous aujourd’hui au secteur des métaux précieux, et plus particulièrement au « petit poucet » de la catégorie, l’argent.

Pourquoi l’argent ? L’argent attire notre attention car il amplifie souvent la tendance des autres métaux précieux comme l’or ou le platine par exemple. Et c’est cette tendance sur les métaux précieux justement, qui semble nous donner un bon nombre de signaux positifs.

Faisons tout d’abord une rapide synthèse de ce métal.

Longtemps utilisé comme monnaie, l’argent est aujourd’hui utilisé dans divers secteurs et procédés industriels. Bien évidemment, le métal est utilisé pour la bijouterie mais aussi dans l’électrique et l’électronique avec une utilisation croissante pour les panneaux photovoltaïques par exemple. De plus, on observe depuis maintenant quelques années, un intérêt croissant pour l’investissement en argent avec la vente de lingots mais aussi la grande diffusion des trackers/ETF qui achètent de l’argent physique en contrepartie. Ainsi, ces différentes sources d’utilisation confèrent à l’argent à la fois un profil industriel mais aussi une réserve de valeur (investissement) comme son « grand frère », l’or. On comprendra donc mieux la plus grande volatilité constatée sur l’argent face à l’or notamment.

Qu’en est-il de sa production ? Il est bon de rappeler que les plus grands pays producteurs se situent principalement en Amérique du sud (Mexique, Pérou, Chili, Bolivie) mais on citera aussi la Chine, la Russie et les Etats-Unis. Mais ce qui nous intéresse ici, c’est bel et bien le rapport offre/demande.  En effet l’année 2013 a connu une demande supérieure à l’offre et il en a était ainsi pour l’année 2011, 2008, 2007, 2006, 2004 etc. Bref, vous l’aurez compris, le marché de l’argent physique est un marché régulièrement très tendu et la récente baisse des prix amplifie le phénomène avec en parallèle une demande importante du côté de l’argent-investissement avec l’essor des trackers/ETF outre-Atlantique.

Penchons-nous désormais sur l’étude graphique des prix.

Ounce Silver USD mensuel

Sur un graphique mensuel, nous pouvons voir que la forte hausse de 2011 qui a touché un sommet important à 50 dollars a marqué la fin du mouvement en 5 temps débuté au début des années 2000. L’actuelle consolidation débutée en 2011 donc, pourrait être un probable large mouvement en 3 temps noté en A-B-C qui marquerait la fin d’une vague II de consolidation. De plus, remarquons que le niveau des 14,30 dollars correspond à 76,4% de retracement de Fibonacci de la hausse enregistrée depuis le plus bas inscrit à $3.50 jusqu’au sommet des 50 dollars. Ainsi sur un graphique mensuel uniquement, la probabilité d’une reprise de la hausse d’ici les prochaines semaines devient plus importante.

C’est en zoomant un peu plus sur un graphique hebdomadaire que la configuration sur l’argent devient vraiment plus intéressante.

 Ounce Silver USD hebdo

En effet, la cassure d’une droite de tendance baissière qui était en place depuis aout 2011 couplée au MACD hebdomadaire qui croise sa ligne de signal à la hausse, sont des éléments techniques qui devraient favoriser une belle phase de rebond.

Que ce soit d’un point de vue « Elliottiste » ou purement technique, il nous parait donc opportun de suivre l’argent de très près car il devrait refaire parler de lui prochainement…

Pronostic & stratégie

Tant que la forte zone de support à 14,30 dollars joue son rôle de support, vous pouvez prendre des positions acheteuses et viser dans un premier temps la zone de résistance clef située autour des 26 dollars.

Alternativement, la cassure des 14,30 dollars viendrait remettre complètement en jeu notre scenario de hausse.

Cyril Berkouk