Hermès Paris, anciennement Hermès International est une société française œuvrant dans la conception, la fabrication et la vente de produits de luxe, notamment dans les domaines de la maroquinerie, du prêt-à-porter, de la parfumerie, de l’horlogerie, de la maison, de l’art de vivre et des arts de table. Fondée à Paris en 1837 par Thierry Hermès, l’entreprise Hermès, à l’origine une manufacture de harnais et de selles, appartient encore de nos jours majoritairement à ses héritiers.

Hermès emploie aujourd’hui 13 483 personnes dans le monde et compte 304 magasins exclusifs, dont 212 sous contrôle direct. La Maison a acquis la dimension d’un groupe international, tout en restant une entreprise à taille humaine, fidèle à un savoir-faire artisanal.

Le Groupe est récemment entré au CAC 40 le 11 juin 2018 à la place de LafargeHolcim et rejoint les trois mastodontes du secteur « luxe et beauté » : LVMH, Kering et l’Oréal.

La désignation « KHOL » (Kering, Hermès, l’Oréal et LVMH) représente les versions françaises des GAFAM.

 

Chronologie :

Imaginé en 1951 par Edmond Roudnitska autour d’un thème hespéridé épicé floral, Eau d’Hermès est le premier parfum de la maison.

 

 

En 1878, Charles-Émile Hermès prend la succession de son père à la tête d’Hermès. Il va étendre les activités d’Hermès vers la maroquinerie, car dès la fin du XIXe siècle Hermès propose des sacs, pochettes et sacoches en cuir pour les cavaliers. Le « Sac haut à courroie » qui sortit en 1892 et permettait aux cavaliers de ranger leurs bottes et leurs selles est un gros succès. Cette réussite fait que de nombreuses têtes couronnées ou hommes d’état d’Europe et du monde veulent s’offrir du Hermès. 

En 1914, à la suite d’un voyage aux Etats-Unis, Émile Maurice Hermès rapporte le système de fermeture à glissière (ou fermeture Éclair) inventé aux USA et dont il obtient l’exclusivité d’utilisation en France.

Dans les années 1920, Hermès va sortir des collections d’accessoires comme des gants, des ceintures, des écharpes en soie, des bijoux, des montres et même des colliers pour chien. Cette période est aussi celle des célèbres créations d’Hermès, comme le Sac Kelly de 1935 ou le carré foulard de 1937.

 

 

La société rentable, avec une très bonne image de marque et des produits très connus attire LVMH qui rentre dans son capital. Le 23 octobre 2010, LVMH s’empare de 17,1 % du capital et 21,4 % des actions et 16 % des droits de vote le 26 juillet 2011. A la suite de cette opération financière, la famille fondatrice qui est actionnaire a mis en place des mesures pour assurer l’indépendance d’Hermès.

Hermès contre LVMH :

Pendant près de dix ans, Bernard Arnault a organisé la montée discrète de LVMH au capital du groupe Hermès, afin de s’emparer du maroquinier de prestige. En 2010, l’homme d’affaires surprend tout le monde quand le numéro un mondial du luxe annonce détenir 14,2% de Hermès et être en mesure de monter à 17,1%, sans avoir informé Hermès ni les autorités boursières.

Pour Bernard Arnault, l’aventure LVMH dans Hermès est une défaite, mais elle se conclut sur une issue plus qu’honorable.

LVMH s’extrait du bourbier procédural dans lequel il était empêtré, visé par des plaintes de Hermès qui n’espérait rien de moins que faire annuler sa participation dans son capital, contestant les manœuvres financières qui l’ont permise.

A ce jour, Hermès a retiré toutes ses plaintes contre LVMH, conformément à l’armistice conclue. Le fardeau judiciaire pesait en raison de l’enjeu financier, mais aussi en termes d’image pour LVMH.

La holding familiale H51 de Hermès :

Les actionnaires familiaux d’Hermès ont créé une holding regroupant la majorité du capital pour « sanctuariser » celle-ci face à LVMH.

La nouvelle holding, H51, est présidée par Julie Guerrand, « membre de la sixième génération de la famille Hermès ».

La création de cette holding avait été annoncée en décembre 2010, moins de deux mois après la révélation de l’irruption de LVMH au capital, à hauteur de 17%.

La soixantaine d’héritiers majeurs détiennent au total 73% du capital. Les participants à la création de H51 en regroupent 63,85% et ont accepté d’immobiliser 50,2% des actions au sein de la holding, qui aura un droit de préemption sur environ 12,3% supplémentaires.

 

Analyse Financière d’Hermès :

 

Le chiffre d’affaire par famille de produits se répartit comme suit :

  • Produits de maroquinerie et de sellerie (50,5%) : sacs, bagages, produits de petite maroquinerie, agendas, objets d’écriture, selles, brides, objets et vêtements d’équitation ;
  • Vêtements, chaussures et accessoires (21,3%) ;
  • Articles de soie et produits textiles (9,6%) ;
  • Parfums (5,2%) ;
  • Articles d’horlogerie (2,8%) ;
  • Autres (10,6%) : notamment bijoux, produits d’art de vivre et produits d’art de la table.

En 2017, le groupe dispose d’un réseau de 304 magasins répartis entre succursales et magasins concessionnaires.

Le chiffre d’affaires total du groupe s’établit à 5,55 milliards d’euros en 2017 contre 5,20 en 2016, soit une progression de +6,73%.

Le résultat net représente 1,22 milliards d’euros en 2017 contre 1,10 milliards d’euros en 2016, soit une progression de +10,90%.

La trésorerie nette est en hausse de +25,43%, soit 2,91 milliards d’euros en 2017 contre 2,32 milliards d’euros en 2016.

L’EBITDA représente 2,12 milliards d’euros en 2017 contre 1,90 milliards d’euros en 2016, soit une hausse de +11,57%.

Le cash-flow par action représente 15,30 euros en 2017 contre 14,00 euros en 2016, soit une hausse de +9,28%.

Pour finir, le BNA (Bénéfice Net par Action) représente 11,60 milliards d ‘euros en 2017 contre 10,50 milliards d’euros en 2016, soit une hausse de +10,47%.

Maintenant, intéressons-nous comme à l’accoutumée à la partie technique et observons le graphique journalier d’Hermès.

 

Hermès, les arbres ne montent pas jusqu’au ciel 

Que voit-on sur ce graphique de long terme ?

 D’abord, sur ce graphique en données journalières, on constate que le titre évoluait dans un rectangle (en jaune) depuis mai 2017. Durant cette phase de consolidation, les prix évoluaient entre 418 euros et 451 euros.

La sortie du rectangle a été effectuée par le haut le 21 mars suite à l’annonce des résultats du groupe.

En effet, on constate l’euphorie des investisseurs depuis le point bas du rectangle (417,90 euros) car les prix sont parvenus à de nouveaux plus hauts historiques (614,50 euros) en seulement quelques semaines. Cela représente une appréciation du titre de 47%

On constate que durant cette phase d’euphorie le RSI était suracheté (max : 95) car depuis les prix ont retracé de 50% à la baisse (retracement de Fibonacci).

Pronostic & stratégie :

Actuellement, les retracements de Fibonacci nous permettent d’identifier les paliers les plus importants. On remarque que le retracement de 50% fait office de support (516,20 euros). De plus, la MM 100 périodes vient aussi en soutient au niveau des prix.

A moyen terme les prix pourraient rebondir sur ce support et ainsi repartir à la hausse. Sinon, en cas de cassure du support et de la MM 100, les prix pourraient aller sur le prochain retracement de Fibonacci (61,80%) situé à 493 euros.

 

Vous voulez dynamiser votre portefeuille et augmenter votre capital ?

Il existe de nombreux moyens de jouer les mouvements de hausse ou de baisse en Bourse. Vous le savez désormais très bien, celui sur lequel nous nous sommes spécialisés se tourne vers les turbos, produits dérivés à fort effet de levier, qui s’adaptent extrêmement bien aux principes de l’analyse technique grâce à leur principale caractéristique : à savoir la barrière désactivante. Vous pouvez, à ce sujet, lire ou relire notre « dossier spécial turbos ».

De plus, il existe chez la plupart des émetteurs des turbos permettant d’intervenir sur les variations du titre Hermès, comme de nombreux autres sous-jacents. Par ailleurs, sachez que DT Turbo, en étroite collaboration avec les émetteurs en question, a désormais la possibilité d’obtenir des turbos sur commande, avec un délai de 24 heures seulement !

Voici, pour vous convaincre si besoin, le tableau des performances consolidées du service depuis sa création :

 

Des résultats qui se passent de commentaires !

Aussi, si vous souhaitez profiter de telles recommandations n’hésitez pas à lire notre brochure détaillée afin de bien vous renseigner (notamment sur les risques encourus) et, qui sait par la suite, à nous rejoindre en cliquant ici.

A bon entendeur…

Joris Zanna et Corentin Lacas.

www.dtexpert.com