Pour entamer ce nouvel article et honorer la reprise de nos publications, nous vous informons que nous serons présents sur le prochain Salon des Marchés Financiers qui aura lieu les 23 et 24 mai prochains au CNIT de Paris – La Défense. J’y animerai moi-même un atelier le jeudi 23 mai de 13h à 15h dans le cadre des « Statégies de trading » sur le thème « Dynamisez votre portefeuille avec les turbos ».

N’hésitez donc pas à vous inscrire à cet atelier (en cliquant sur le titre ci-dessus), il reste encore quelques places disponibles. Vous y découvrirez ou approfondirez vos connaissances sur ce produit à effet de levier qui, bien utilisé, peut vous permettre de réaliser d’excellents résultats, à l’image de celles de notre service DT Turbo qui affiche cette année une performance presque impertinente avec 82% de conseils gagnants et une moyenne de 21,5% de gains par conseil, preuve à l’appui !

SMF-728x90

Maintenant, entrons dans le vif de notre sujet…

Des marchés américains qui explosent, un Nikkei outrageusement haussier, des indices européens qui reprennent des couleurs, l’or qui amorce un rebond violent après une dégringolade pharamineuse et le pétrole qui semble vouloir rebondir… autant dire que ce premier semestre 2013 nous aura d’ores et déjà réservé quelques fortes surprises.

Pourtant, l’adage anglophone bien connu du milieu « sell in may and go away » plane sur la tête des investisseurs.

A juste titre ?

C’est là une question qui nous semble un peu hasardeuse pour le moment, mais comme nous en avons l’habitude, nous n’allons pas hésiter à nous mouiller. Entendons-nous bien, « se mouiller » ne signifie pas toujours « avoir une opinion tranchée » mais essayer de ne pas faire du consensuel mitigé.

Pour ce faire, nous n’allons pas nous plonger dans une analyse fondamentale, macroéconomique ou contextuelle, car d’autres que nous le font bien mieux. Nous allons nous attarder sur notre spécialité et notre véritable marque de fabrique à savoir, l’étude des courbes en question.

A vos graphes… Prêts ? Partez !

 

Entre overlap et résistance majeure…

DT_NL_130507_PARADOXE_CAC

Avant de zoomer sur le plus court terme, une bonne analyse doit d’abord positionner le graphique dans le temps. Et c’est donc une vision panoramique que nous allons observer dans un premier temps.

Commençons donc par balayer les différentes périodes d’évolution de l’indice phare de la place parisienne depuis la fameuse crise de l’été 2007 :

  • Entre l’été 2007 et mars 2009, c’était la forte vague de baisse initiée suite à la fameuse crise du subprime américain et qui avait vu se succéder des événements marquants tels que la faillite de Lehman Brothers, l’affaire Kerviel, la disparition de Merrill Lynch au profit de Bank of America, les chutes de Fannie Mae & Freddie Mac ou encore le scandale Madoff. Période durant laquelle le CAC a chuté de près de 60% pour atteindre un plus bas autour des 2465 points !
  • Depuis mars 2009 et jusqu’à aujourd’hui encore, notre indice national est entré dans un large rebond au sein duquel la tendance de fond n’arrive pas à se dessiner. En effet, cantonné à la hausse par la zone de résistance clé située autour des 4100 points (en vert sur notre graphique), le CAC alterne les fortes baisses avec des canaux ascendants assez poussifs, à l’image de celui de mai 2010 à mai 2011 puis de l’actuel, initié sur le point bas de septembre 2011. Nous pouvons aisément distinguer ces deux canaux sur le graphique ci-dessus.

On notera qu’à l’intérieur de ce second canal, les cours continuent leur ascension avec une assez belle configuration technique depuis l’été 2012.

Après cette vue d’ensemble, nous pouvons donc nous attarder et zoomer sur ce second canal, justement, et voir ce que nous pouvons en déduire :

DT_NL_130507_PARADOXE_CAC_ZOOM

En se focalisant maintenant, au sein de ce second canal, sur la hausse initiée en juin dernier, voici les éléments techniques intéressants que nous pouvons décortiquer :

  • Tout d’abord, nous voyons que les cours sont contenus par une oblique de résistance ascendante assez forte, avec quatre tests réussis pour le moment, et que nous sommes donc en plein cœur du cinquième sous pression actuellement.
  • Ensuite, nous voyons un autre élément technique intéressant : après le premier mouvement de hausse franc, les cours sont venus consolidés au sein d’un triangle assez net, entre les mois d’août et décembre 2012, ce qui a logiquement engendré une nouvelle vague de hausse depuis.
  • Nous voyons également l’un des points que nous affectionnons le plus en matière de pertinence technique, à savoir, l’illustre overlap ; celui-ci se situe actuellement sur le fameux palier des 3600 points. On voit comment cet ancien seuil de résistance qui avait freiné la hausse à deux reprises (avec les flèches rouges) joue désormais le rôle de soutien majeur qui a contenu magistralement les velléités vendeuses à quatre reprises (avec les flèches vertes).
  • Enfin, nous constatons que le récent dépassement du palier des 3800 points offre la possibilité d’un nouveau potentiel de hausse pour les prochaines semaines, tout en devant nous méfier de l’approche du fameux seuil de résistance précité des 4100 points.

Pour conclure à toute cette analyse, nous confirmons que nos objectifs immédiats sur le CAC restent au niveau de la zone clé des 4000/4100 points ; zone correspondant à la fois à la résistance majeure horizontale (qui avait bloqué l’avancée des cours entre janvier 2010 et mai 2011 et qui n’a plus été dépassée depuis septembre 2008) et à la fois à la borne supérieure du fameux canal ascendant mentionné en début d’analyse.

Pronostic et niveaux à surveiller

Vous l’aurez bien compris avec notre analyse détaillée et nos graphiques ci-dessus, nous restons haussiers sur le court terme mais très prudents sur le plus long terme.

Aussi, pour le CAC, tant que notre point pivot situé sur le gap des 3800 points n’est pas nettement enfoncé, on restera haussier avec un objectif principal autour des 4100 points. Il n’y a pas grand-chose qui pourrait en effet arrêter l’élan de l’indice parisien d’ici là, sinon le très léger seuil psychologique des 4000 points à portée de main.

Alternativement cependant, la cassure des 3800 points conduirait à un énième test des fameux 3600 points en overlap. Seul le franc passage sous ce niveau viendrait remettre en cause la tendance haussière actuelle et conduirait donc à une plus large correction, voire même à une reprise baissière plus conséquente. On visera alors dans un premier temps le seuil de support clé des 3335 points.

Et en termes de stratégies : comment s’en sortir ?

Il existe de nombreux moyens de jouer les mouvements de hausse ou de baisse en Bourse. Vous le savez désormais très bien, celui sur lequel nous nous sommes spécialisés se tourne vers les turbos, produits dérivés à fort effet de levier, qui s’adaptent extrêmement bien aux principes de l’analyse technique grâce à leur principale caractéristique : à savoir la barrière désactivante. Vous pouvez, à ce sujet, lire ou relire notre « dossier spécial turbos ».

Pour l’heure, laissez-nous vous présenter les bilans 2013 mis à jour de chacune de nos trois formules de notre service de conseils clés en main DT Turbo :

DT_NL_130507_PARADOXE_TAB

Des tableaux qui se passent de commentaires !

Ceux qui nous suivent savent que nous ne sommes pas du genre racoleur, mais les performances actuelles sont littéralement et objectivement exceptionnelles, et nous nous devions de le souligner ici comme nous le laissions entendre en introduction. Nous rappelons d’ailleurs à ce sujet que nous affichons en permanence et en toute transparence ces performances sur la page d’accueil de notre site Dagher Trading et que nous restons, de loin, le meilleur service de conseils sur turbos en France.

Aussi, si vous souhaitez profiter de telles recommandations n’hésitez pas à lire notre brochure détaillée afin de bien vous renseigner (notamment sur les risques encourus) et, qui sait par la suite, à nous rejoindre en cliquant ici.

Nous vous remercions par ailleurs de votre confiance renouvelée et ferons tout pour continuer à vous satisfaire.

Et rendez-vous le 23 mai prochain au Salon des Marchés Financiers pour notre atelier spécial stratégie de trading « Dynamisez votre portefeuille » : vous ne regretterez pas le déplacement, croyez-moi !

A bon entendeur…

Marc Dagher

www.daghertrading.com

https://www.dtexpert.com