Comment ne pas entamer cette mise à jour de notre point de vue sur le second métal précieux le plus traité dans le monde sans faire un petit satisfecit quant à notre précédente analyse en date de début juillet dernier ?

Vous y constaterez en effet à quel point cette analyse avait été juste, tout comme celle que nous avions réalisée un mois auparavant, début juin, sur le grand cousin aurifère, et qui s’est également depuis avérée pertinente.

Maintenant, parlons peu mais parlons bien : ne vous y méprenez pas ! L’argent est une valeur refuge qui peut être classée sans aucune hésitation au rang des valeurs sûres. Pourquoi ? Vous demanderez-vous sans doute fort légitimement. Eh bien, voici les deux raisons majeures à ce postulat :

  • Sur ce métal précieux, l’offre a encore du mal à répondre à la demande.
  • Les réserves mondiales ont quasiment doublé sur les trois dernières années.

La conclusion est facile à faire, non ?

Pour l’heure, remettons à jour notre graphique, nos niveaux, et nos perspectives techniques au travers d’une image qui parle d’elle-même :

 

Un bon point d’appui en pullback du triangle…

Que voyons-nous très distinctement sur ce graphique ?

La dernière fois, nous anticipions donc la sortie haussière du large triangle de consolidation qui a finalement pris place entre avril 2011 et juin 2012. Et nous avons donc très bien fait.

Maintenant, si nous restons fidèles à notre théorie du triangle (figure dite « de continuation ») nous devrions donc toujours être dans une phase de tendance haussière. A ce titre, la correction actuelle nous apparaît comme une très belle opportunité de revenir à l’achat sur le silver (argent-métal en VO).

Regardons ensemble le pourquoi de la pertinence du timing aujourd’hui ?

On voit bien que la zone de support clé se situe désormais vers le retour en pullback sur le haut du fameux triangle ; niveau qui correspond de surcroît avec le retracement majeur de Fibonacci de 61,% de la dernière vague de hausse.

Ainsi, nous avons là à nouveau un très bon potentiel de hausse avec un excellent ratio risk/reward (risque/rendement) au regard de la situation actuelle.

 

Quels sont donc les niveaux à surveiller ?

Tant que la fameuse zone de soutien majeur située comme nous venons de le voir autour des 29,60 $ ne sera pas enfoncée, une nette reprise haussière devrait avoir lieu avec, après le dépassement de la forte zone de résistance intermédiaire située autour du palier des 37,35 $, un premier objectif de projection vers les derniers plus-hauts situés sur les 44,20 $ en extension.

Alternativement cependant, le passage sous ce point pivot des 29,60 $ engendrerait une erreur d’appréciation avec un nouveau test du très fort palier de support situé vers les 26,50 $ ; seul l’enfoncement net de ce niveau remettrait en cause notre biais haussier de plus long terme.

 

Stratégiquement, comment faire ?

De très nombreux moyens sont mis à dispositions des investisseurs qui désirent profiter des fluctuations des cours de l’argent : mandats, certificats, warrants, CFD, etc.

Pour ma part, et vous le savez sans aucun doute, je travaille via des turbos et l’argent reste un sous-jacent en vogue sur ce type de produit : de nombreux émetteurs en ont et on trouve ainsi des barrières multiples, ce qui donne une palette de choix en effets de levier extrêmement intéressante.

Voici d’ailleurs à ce sujet le tableau de performance de notre formule Upgrade 1 spéciale « Matières Premières et Devises » :

A noter que nous sommes sur le point de nous repositionner à l’achat sur chacun des deux métaux précieux que sont l’or et l’argent.

Aussi, si vous souhaitez profiter de nos recommandations sur l’argent (entre autres sous-jacents) et bénéficier vous aussi d’un effet de levier intéressant, n’hésitez pas à lire notre brochure détaillée afin de bien vous renseigner (notamment sur les risques encourus) et, qui sait par la suite, à rejoindre notre service de recommandations DT Turbo.

A bon entendeur…

 

Marc Dagher

www.daghertrading.com

https://www.dtexpert.com